Encadrement & sécurité

Conditions d'encadrement

OBLIGATIONS POUR L'INITIATION, LES PRATIQUANTS INEXPÉRIMENTÉS ET LES CATÉGORIES BENJAMINS ET MINIMES

Ces pratiquants ne sont autorisés à sortir en bateau que lors des séances encadrées. La sécurité doit être adaptée au niveau des pratiquants et aux conditions de pratique. En fonction des conditions de pratique, la personne qui encadre la séance peut imposer le port d'une aide à la flottabilité. 

Pour ces pratiquants l’encadrement est assuré par un ou plusieurs responsables qualifiés et habilités* en plus de l'enseignant (responsable de sa classe). L'encadrement s'effectue à partir ou à proximité d'une ou plusieurs embarcations de sécurité, ou directement à la barre du bateau. Dans le cas de plans d’eau très étroits, l’encadrement peut s’effectuer de la berge.

Le nombre maximum de pratiquants autorisés par cadre est de 20.

Ce nombre est réduit à 10 pour la pratique en bateau individuel, sauf si la zone d'évolution est un périmètre calme, abrité et délimité. 

*L'intervenant, quand il est rémunéré, est soumis aux obligations réglementaires dictées par le code du sport dans son article L212-1. Il peut-être titulaire d’un diplôme professionnel (BEES 1° ou 2 degré, BPJEPS, DEJEPS ou DESJEPS) à l’exception d’un CQP, mais il peut aussi être stagiaire de la formation professionnelle  ou titulaire d'un diplôme d'entraîneur fédéral homologué (obtenu avant le 27 août 2007). Dans ces deux derniers cas, il doit travailler sous l'autorité de son tuteur.

L’intervenant, quand il est bénévole, devra être, conformément au règlement de sécurité de la FFA, titulaire du diplôme d'éducateur fédéral.

L'enseignant reste le seul responsable de sa classe. Le coach est présent pour seconder l'enseignant et apporter son expertise de l'aviron. 

 

Source : Annexe 5.1 - RI FFA - 25/11/2006

Règles de sécurité

Si le règlement intérieur sur la sécurité de la FFA s'applique, certaines mesures de sécurité spécifiques viennent le renforcer au cours de la pratique scolaire.

PORT D'UNE BRASSIÈRE DE SÉCURITÉ OU D'UN GILET DE SAUVETAGE

Le port d'une brassière de sécurité ou d’un gilet de sauvetage n’est pas obligatoire. Le professeur d’EPS jugera de la nécessité de le porter selon le niveau de pratique des élèves et/ou des conditions environnementales. S’il est utilisé, il devra être conforme à la réglementation en vigueur, testé chaque année (registre de sécurité), adaptée à la taille de l’élève et correctement attaché.

EMBARCATION DE SÉCURITÉ

Munie ou non d'un moteur, elle doit permettre d'intervenir rapidement avec efficacité et être adaptée aux caractéristiques du plan d'eau. Une seconde embarcation de sécurité sera obligatoire au-delà de 10 embarcations présentes en même temps sur l'eau.

TEST DE NATATION

En l'absence de réglement de l'Education Nationale, la règlementation fédérale s'applique. Il s'agit donc de fournir une attestation de capacité à nager sur une  distance de 25 mètres et à s'immerger. Ou bien une attestation des représentants légaux l'indiquant.