AU COLLÈGE

Organisation du Ministère de l’Éducation Nationale

L’organisation se découpe en trois niveaux : national, académique et départemental.

Le ministère de l’Éducation nationale coordonne au niveau national les différentes politiques éducatives d’enseignement.

^

Le rectorat représente le ministère au niveau de l’académie (qui ne correspond pas aux régions administratives. Le recteur a autorité sur les écoles (maternelles et élémentaires), les collèges et les lycées.

^

L’Inspection académique décline les directives de l’académie au niveau départemental.

Organisation du collège

L’enseignement au collège est organisé en deux cycles pédagogiques avec des  programmes articulés par rapport au socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Les programmes assurent l'acquisition des connaissances et des compétences fondamentales. Ils déclinent et précisent les objectifs définis par le nouveau socle commun. Celui-ci s'articule autour de cinq domaines :

  • les langages pour penser et communiquer 
  • les méthodes et outils pour apprendre 
  • la formation de la personne et du citoyen
  • les systèmes naturels et les systèmes techniques
  • les représentations du monde et l'activité humaine

Ces programmes, souhaités simples et lisibles, visent à favoriser la réussite de tous les élèves et à l'amélioration de la qualité des enseignements. Leurs objectifs sont clairs et définis selon une progression adaptée aux apprentissages des enfants.

Des programmes conçus par cycle

Les programmes doivent permettre, pour chaque élève, l'acquisition progressive des connaissances et des compétences au sein des deux cycles de la scolarité obligatoire :

  • le cycle 3, cycle de consolidation (CM1, CM2 et classe de sixième)
  • le cycle 4, cycle des approfondissements (classes de cinquième, quatrième et troisième)

Les programmes présentent les enjeux et les objectifs de formation de chaque cycle, mettent en évidence la contribution des différents champs disciplinaires à l'acquisition de chacun des cinq domaines de formation du socle commun et précisent, par champ disciplinaire ou discipline, les niveaux de maîtrise attendus à la fin du cycle, les connaissances et les compétences à acquérir. Ils indiquent également les repères de progressivité nécessaires pour organiser la formation des élèves durant les trois années du cycle.

L’EPS au collège

L'éducation physique et sportive développe l'accès à un riche champ de pratiques, à forte implication culturelle et sociale, importantes dans le développement de la vie personnelle et collective de l'individu. Tout au long de la scolarité, l'éducation physique et sportive a pour finalité de former un citoyen lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué, dans le souci du vivre ensemble. Elle amène les enfants et les adolescents à rechercher le bien-être et à se soucier de leur santé. Elle assure l'inclusion, dans la classe, des élèves à besoins éducatifs particuliers ou en situation de handicap. L'éducation physique et sportive initie au plaisir de la pratique sportive.